Quelle formation pour devenir animateur en parc de loisirs ?

Vous trouverez dans cet article des informations liées au métier d’animateur en parc de loisirs : son rôle, les lieux où il exerce, son salaire, ainsi que les différentes formations pour devenir animateur en parc de loisirs.

 

Quel est son rôle ?

L’animateur à une mission principale dans son métier, et ce quelque soit le groupe qu’il accompagne : permettre l’épanouissement du public au travers d’activités diverses. Pour ce faire il doit être à l’écoute des différents publics auxquels il peut être confronté, des groupes d’enfants, d’adolescents au groupes d’adultes. Il doit cerner les besoins pour adapter les ateliers et activités de manière adéquate.

L’animateur doit être attentif, créatif et compréhensif afin d’exercer au mieux et atteindre son objectif secondaire : créer une dynamique de groupe en permettant à chaque individualité de s’épanouir. Le contenu des excursions, sorties et animations dépendant de lui, il doit savoir improviser selon le contexte et l’environnement.

Où travaille-t-il ?

L’animateur peut être employé par différents prestataires d’activité de loisirs et de divertissements ; centres ou parcs de loisirs, associations, compagnies de voyages, etc..

Il est généralement rattaché à une équipe sous la direction d’un responsable d’animation, dans laquelle il est chargé d’un lieu ou d’un type d’activité spécifique. Si le métier compte beaucoup de saisonniers, notamment l’été, il est possible de travailler tout au long de l’année à condition d’être apte à se déplacer vers différents centres de vacances ou de loisirs selon les périodes.

Lorsqu’il exerce dans un centre de vacances, les horaires de l’animateur sont souvent élastiques. Il doit être constamment disponible pour répondre aux attentes et besoins des vacanciers. Cependant, le volume de travail ne peut excéder 10 heures par jour.

Quel est son salaire ?

Le salaire moyen d’un animateur débutant est indexé sur le SMIC (1458€ par mois). Toutefois cette base est modulée par le lieu où il exerce, ainsi que par son employeur. Pour s’ouvrir à des perspectives d’évolution il est impératif d’être mobile. Un animateur de loisirs, fort d’une certaine expérience peut devenir responsable d’animation dans un centre à temps complet.

Quelle formation pour devenir animateur dans un parc de loisir ?

Le minimum requis pour exercer en tant qu’animateur en parc de loisirs est le BAPAAT : Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien.

Des formations complémentaires permettent d’approfondir les acquis et de favoriser l’embauche :

  • BPJEPS
  • DUT carrières sociales
  • DEUST métiers de l’animation
  • Licences pro métiers de l’animation sportive, culturelle, sociale, scientifique et technique

Où se former au métier d’animateur en parc de loisirs avec le Groupe Afec-Point F ?

Le Groupe Afec-Point F dispense une formation d’animateur à Blois. Pour plus d’informations sur le contenu et les modalités, consultez notre formation d’animateur en parc de loisirs.